Partagez | 
 

 macaron (airlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 479 pseudo : HYA avatar + © : cole sprouse © - balaclava ♥
♥️♥️♥️


âge : vingt quatre ans.
statut civil : célibataire
adresse : 0009 - Milady.
job/études : violoncelliste,, vendeur de cartes postales
MessageSujet: macaron (airlie)   Lun 1 Aoû - 18:31

le banc est un peu poussiéreux. un peu, avec quelques saletés accrochées à lui. comme une moule à son rocher. mais le banc est devant la pâtisserie et, rien que pour cela, c'est un banc bien. on peut sentir les bonnes odeurs de viennoiseries, ou de thé, voire d'autres mets succulents. et puis, à toute heure on peut aller déguster quelque chose. c'est pour ça que ce banc, je l'aime. et que j'y vais souvent. je le nettoie un peu avant de m'y asseoir, et je sors mon violoncelle. ça faisait longtemps que je n'avais pas joué dans la rue comme aujourd'hui. peut-être que je n'avais plus envie, ou la météo, les évènements récents ne m'y ont pas poussé. je regarde le ciel. dégagé, les rayons du soleil illuminent les rues. l'après-midi promet d'être chaud. les vacanciers ainsi que les habitants de biarritz se font rares à cette heure. ou alors ils sont tous à la plage, à griller comme des lardons. après tout, ce n'est pas grave. les clients peuvent écouter aussi bien. je pose l'archet contre les cordes après avoir accordé l'instrument, et je commence à le frotter. j'aime ce son. j'aime cette ville. j'aime jouer ici. je regarde les alentours, et je remarque une jeune fille un peu à l'écart. je ne l'ai jamais vue avant. elle est jolie, mais elle a autre chose. je continue de jouer, parce que s'arrêter en plein milieu pour lui parler serait vraiment étrange. les cordes répondent parfaitement à mes appels, et lorsque j'entame une partie difficile du morceau, je peux voir un sourire se dessiner sur certaines lèvres. ça a l'air de leur plaire. je continue, j'ai l'impression que je ne peux pas m'arrêter. je n'avais pas ressenti ça depuis longtemps. ça me change des petits concerts privés que je donne, et ceux pour les mariages. ici, on est libres. ici, on peut faire ce qu'on veut. et puis ici, on est à l'extérieur. je sens des effluves vraiment alléchantes qui sortent de la pâtisserie, ça me donne du courage pour continuer. j'achève le morceau, mais un autre prend le relai. comme ça, je n'ai pas besoin de réfléchir. j'ai toujours cette impression. comme si je déversais ma haine contre je ne sais quoi, comme si je me défoulais sur mon violoncelle. pourtant, je n'ai rien à reprocher à personne.

Spoiler:
 

_________________
la théorie des couleurs
rien ne finira la chute, car rien ne finit l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 1237 pseudo : spf avatar + © : romee strijd + mags + endlesslove


âge : dix-neuf ans.
statut civil : célibataire.
MessageSujet: Re: macaron (airlie)   Mar 2 Aoû - 23:06

tu es venue pour rien. tu mets ça sur le compte du premier jour. c’est la première fois que tu ne travailles pas tout en étant à biarritz. tu as erré toute la matinée dans le centre-ville. tu es sur le point de regagner ta voiture pour rentrer chez toi. tu vois six ou sept personnes regroupées devant un banc. tu as toute la journée devant toi. alors tu décides de t’approcher. tu veux voir la raison de cet attroupement. un violoniste. tu restes figée trois petites secondes. assez pour savoir que c’est un très bon violoniste. il doit avoir au grand maximum vingt-cinq ans. il a un réel talent. tu te places un peu en retrait et puis tu t’arrêtes. juste pour deux ou trois minutes, tu penses. deux ou trois minutes qui se sont vite terminées en six minutes avant qu’il ne cesse de jouer. le morceau s’arrête le temps reprends normalement. vous l’applaudissiez. les personnes se dispersent. toi tu veux rester. tu entres dans la pâtisserie. tu commandes un macaron. pour lui pas pour toi. toi tu n’as pas vraiment faim. tu lui tends. tu ne savais pas vraiment quoi lui prendre. tu as opté pour un macaron au chocolat. toi, tu n’aimes pas, mais ça plait au plus grand nombre alors tu espères qu’il aimera. tu t’es pris un thé froid. tu paies et tu sors. tu t’approches de lui. tu as envie de le remercier de t’avoir transporté pendant six minutes ailleurs. tu lui tends la petite boite. « c’est pour vous. »

_________________
    her own little fairytale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
macaron (airlie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: La vie en rose :: rps-
Sauter vers: