Partagez | 
 

 (jalen) don't let me down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 1237 pseudo : spf avatar + © : romee strijd + mags + endlesslove


âge : dix-neuf ans.
statut civil : célibataire.
MessageSujet: (jalen) don't let me down.   Lun 8 Aoû - 21:07

allongée sur ton lit, tu scrutes les quatre murs blancs, chaque infime détail de ta chambre. tu ne travailles plus depuis quatre jours. si tu te tournais un peu, les yeux, tu pourrais voir le ciel, les lampadaires qui s'allument. petit à petit. la nuit tombe. tu soupires. Il a fait beau. pourtant, tu n'as rien fait. demain tu dois te lever tôt pour te faire vacciner. tu as dormi quatre heures. tu te lèves tôt pour un vaccin. ça ne t’enchante pas vraiment. tu y vas à reculons parce que tu as certainement choisi le pire jour pour te faire vacciner, mais c’était le dernier rappel. tu attends un médecin. tu as mal choisi ton heure, tu es tombée sur un connard. un connard. un vrai de vrai. tu es tombée sur pire des médecins. il t’a automatiquement pesé et mesuré pour un simple vaccin. tu ne comprenais pas l’utilité de le faire. il t’a bien sermonné alors que c’était la première fois que tu l’avais en consultation. il t’a d’ailleurs tellement sermonnée sur ton corps. il a tenu des propos plus que virulents. il t’a regardé avec un air sévère et t’a dit que ton indice de masse corporel était peu élevé. 15.61. 50 kilos pour 1 mètre 79. il remonte à ta dernière visite médical tu faisais quatre kilos de plus. il appuie bien sur les mots qui faisaient mal. qui te faisaient mal. pire, il répétait ces mots sans cesse. indice de masse corporel, dénutrition. ton poids, ta taille et le chiffre qu’il a obtenu en faisant un simple calcul. Tu as été tellement surprise que tu es restée sans voix. tu n’aimes pas les chiffres et tu n’aimes pas les cases. tu n’as jamais réussi à rentrer dedans. ça se confirme une fois de plus. il devait avoir la profonde envie de te voir bouleversée. tu as donc retenu tes larmes tout le long. il ne te laisse pas repartir, il veut que tu voies un professionnel. tu as patienté une heure dans une chambre. tu as vu quelqu’un d’autre. une femme qui t’a écouté. tu as pu tout lui expliquer et lui dire que tu as perdu tout intérêt pour la nourriture solide. elle t’a dit de faire un petit sac juste pour passer une nuit là-bas et de te rendre à l’hôpital le soir même. que tu n’as pas à t’inquiéter que tout se passera bien, tu repartiras le lendemain à dix heures. tu t’écroules une fois dans ta voiture. tu n’en n’as vraiment pas envie, mais tu dois le faire et quand tu auras retrouvé les quatre kilos manquants, tu te feras un plaisir de lui envoyer une petite carte à ce médecin lui demandant d’aller se faire foutre. tu n’as pas la tête dans ton assiette. toute la journée, tu n'avais voulu voir personne, tu n’avais pas consulté ton portable une seule petite fois. tu as envie d’entendre la voix de leeo. tu composes son numéro pour tomber directement sur sa messagerie. tu l’appelles en masqué. tu ressasses ce rendez-vous catastrophique. tu entends sa voix. un élan de motivation. tu t’es rejouée mille fois la scène dans ta tête. tu te lèves. tu te places devant le miroir. tu laisses tomber ton peignoir à tes pieds. tu lèves les yeux vers ton reflet, observes ton corps. goût d’amertume. tu n’as jamais apprécié ton corps, il n’y avait qu’avec leeo qu’il ne te gênait pas. tu te décides à aller prendre une douche. tu restes un long moment dessous. tu t’emmitoufles dans une épaisse serviette blanche. tu fais une liste mentale de ce que tu pourrais faire pendant cette journée tout en démêlant tes cheveux. tu te sèches les cheveux. tu enfiles un jean et un pull. le pull est un peu ample. tu le rentres dans ton jeans et tu mets une ceinture. tu mets ton pyjama et une robe dans ton sac. tu fais la route. tu rentres à reculons dans l’enceinte de l’hôpital. tu as de nouveau affaire au second médecin. une infirmière t’accompagne jusqu’à ta chambre. la chambre numéro 8. tu poses ton sac sur une chaise. tu enlèves tes chaussures. tu t’installes sur le lit. tu regardes l’heure. dix-huit heures. on toque à la porte. l’heure du repas. il dépose le plateau-repas sur la tablette. un verre d’eau. deux asperges, la moitié d’un sachet de mayonnaise, la moitié d’un poisson sauce au beurre, une demi-portion de purée, un demi-yaourt avec un sachet de sucre, un demi-gâteau au chocolat et un demi-pain. tu te redresses. tu bois entièrement ton verre d'eau. tu essaies de manger une asperge, mais ça ne passe pas. tu reposes ça toque à nouveau. « entrez. » cette fois-ci, un autre infirmier. il vient voir comment ça se passe pour le repas. « je n’y arrive pas. » tu réponds simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(jalen) don't let me down.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: La vie en rose :: rps-
Sauter vers: