Partagez | 
 

 (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 12:36

Ezekiel Senor
We begin by joints or condoms ?

prénom : Ezekiel, ta mère aimait ce prénom, et comme elle a été la seule à t’élever… mais toi, pour aller plus vite t’aimes qu’on t’appelle Zak. C’est plus court, c’est moins chiant à prononcer, pour les petits, comme pour les grands, parce que là langue peut fourcher, rajouter un i, en enlever. Zak c’est plus simple. nom : Senor, le nom de ton père, qu’est plus ou moins là, d’où il est ; à l’autre bout du monde. âge, date de naissance : vingt cinq ans, depuis le 13 mars dernier. Mais t’as perdu quatre années de e ta vie, que t’as l’impression d’avoir rattrapé plus ou moins depuis que t’as vingt et un ans.lieu de naissance : aix-en-provence, là où ta mère habitait à ce moment là. origines, nationalité : vue le nombre de nationalités de ton père, qu’il à acquerit de ses trop nombreux voyages , bah tu sais pas trop. Alors pour faire simple tu dis toujours que tu viens de France, et que, peut-être, du côté de ta mère t’as des origines hispaniques. orientation sexuelle : les courbes féminines, leur visage délicat, leur grands yeux expressifs et leurs manies à s’en tordre de rire t’ont toujours fait rêver. occupation : t’es infirmier, à l’hôpital de biarritz. Tu bosses dur, t’apprends dur, pour rentrer dans une école de médecine, pour devenir médecin. Mais tu le fais quand t’as du temps, et en ce moment du temps t’en a moins, parce que t’as été assigné à une chambre, une demoiselle, qui s’est pas encore réveillée. Coma. Overdose. Quatre semaines sans ouvrir les yeux, mais avec le moniteur qui annonce chacun de ses battements de cœur. Bizarrement tu veux en savoir plus. Alors tu fais des recherches. Sur elle, mais aussi sur son diagnostic. Tu veux qu’elle s réveillé, et voir sa chevelure rouge flamboyer devant tes yeux comme ça devait l’être, avant.situation financière : ton salaire d’infirmier convient parfaitement à tes besoins. T’es pas un grand dépensier. Tu fais pas d’extras... statut civil : célibataire. C’est compliqué de partager sa vie avec toi, t’es soit trop protecteur soit trop distant ; trop amoureux ou trop indifférent ; trop occupé ou pas assez, par ton boulot. Pourtant l’amour, tu le fui pas. traits de caractère : t'es un mec discret. tu l'as toujours été. tu te montre pas trop, tu cris pas ta joie de vivre ou ta peine. mais t'es pas timide. t'aimes juste pas qu'on connaisse ta vie à tout va. tu t'inquiètes beaucoup. tu t'inquiètes pour rien. on pourrait te qualifier de papa poule, mais sans les gosses. pourtant, t'en a pas l'impression. mais au final, avec c'que t'as vécu, avec ta soeur, avec toi, la drogue, tout ça... t'as peur pour les autres. tu veux pas que ça leur arrive. t'es du genre moralisateur. tu veux pas que les gens vivent c'que t'as vécu, ou même c'que t'as pas vécu, d'ailleurs. tu veux que les gens vivent normalement. sans extra. sans problème. peut-être que tu te crois dans un monde de bisounours, mais au final, tu sais trop bien que c'est pas un monde tout rose. t'en vois, des horreurs, à l'hôpital. aux urgences ou dans les chambres. des cas extrêmes comme pas grave. mais c'est ce que tu voulais faire, c'est toujours c'que tu veux faire. t'es ambitieux. t'as envie d'aller jusqu'aux études de médecines. tu veux être chirurgien. pédiatre, en fait. pour les gosses, comme ta soeur. pour ta soeur, d'un certain côté. t'es patient. c'est pour ça que t'es pas déjà en fac de medecine. parce que t'attends encore. parce que tu veux encore faire du chemin, chez les infirmiers. avoir d'autres bases, plus grosses. pourtant, au moindre soucis, t'es capable de fuir. parce que t'es lâche. c'est pour ça que t'as craqué quand t'étais en troisième. t'étais pas assez fort pour supporter un coup dur. et tu l'es toujours pas. alors pour l'instant tu te contente de vivre, et d'éviter les problèmes. célébrité : maxence danet-fauvel groupe : on dit que t’es relou parfois.

Banana Split

ton plat préféré : t’es pas difficile. T’es même carrément ouvert niveau bouffe. T’aimes pas mal de trucs. Donc tu sais pas trop. T’aimes la bouffe vietnamienne, sans aucun doute. ta boisson alcoolisée préférée : la bière. Juste la bière. Tu bois rien d’autres. T’aimes rester conscient de tes actes le plus longtemps possible. Et tu tiens plutôt bien, à la bière, alors tu t’en tiens là.plutôt chat ou chien : tu dirais chien, mais t’as rien contre les chats non plus. ta relation avec tes parents en un mot : avec ta mère ça a toujours été très proches. T’étais l’homme de la famille, quand ton père était en déplacement. Alors vous partagez beaucoup de choses. Tu lui disais tout. C’est pour ça qu’elle à compris, que ça allait vraiment pas. t'es un bon menteur : ça dépens pour quoi, ça dépens ton état, ça dépens de toi. quelles sont les trois choses que t'apporterais avec toi sur une île déserte : déjà qu’est-ce que t’irais faire sur une île déserte, à part te sevrer si jamais tu retombait à nouveau ? Tu vas quand même jouer le jeu : un canif, des vivres et un téléphone satellite. une de tes peurs : retomber, comme si tout ce que e tu avais fais jusqu’ici ne t’avais servit à rien. ton adolescence en un mot : mortelle. Dans le très mauvais sens du terme.le pays que t'aimerais visiter : t’es bien en France, t’as pas envie de bouger, t’as tes repères. ton plus grand regret : d’en avoir fait vivre des vertes et des pas mûres à ta mère… ta plus grande fierté : d’avoir réussi seul ce que t’as essayé pendant un an sans réussite alors que t'étais accompagné de spécialistes. ta chanson du moment : écrire ici.

toi et la clope, c'est souvent ? 0 t'en a finit avec ça. t'as arrêté, tout. la clope en fait partie. est-ce que tu vas souvent au McDo ? 1, tu sais cuisiner, alors t'évites, mais t'as des périodes où t'es comme tout le monde, t'as besoin d'un gros burger et de choses bien grasses. t'aimes les repas gastronomiques ? 0, c'est simplement pas ton trip. en soirée, tu commences d'abord par la bière ? 5, t'en est qu'à la bière, tu resteras toujours qu'à la bière. si tu montes plus haut, c'est que y'a un truc qui cloche. le petit-déjeuner le matin, c'est obligatoire ? 5, t'es dans une branche où ouais, vaux mieux que tu bouffes le matin, si tu veux pas faire un malaise ou une crise d'hypoglycémie. les animaux, c'est ton truc ? t'es accompagné d'un chat de gouttière, depuis quelques mois. on peut dire que tu t'es pris d'affection pour lui, hein ? la plage, t'aimes ça ? 4, tu serais pas resté à biarritz, sinon. tu rêves de vivre à la campagne ? 5, t'aimerais bien. pour la tranquillité. pour les tentations évitées. mais au final, y'aura toujours un moyen de craquer, où que tu sois. alors tu préfères combattre le mal par le mal. voyager fait partie de tes plans pour l'avenir ? 1, pas tellement, t'aimes le monde, t'aimes les paysages, mais tu serais pas capable de partir longtemps. la france c'est ta vie. tu fais pas comme ton paternel. les enfants, ça te fait peur ? 1, pas tant que ça, t'es pas en flippe quand t'en vois, tu te dis même que t'aimerais bien en avoir finalement. mais t'as pas envie qu'ils finissent comme toi t'as finis, à une periode, et tu sais bien que c'est de plus en plus difficile à empêcher, maintenant. tu le vois bien à l'hosto. biarritz, c'est une ville animée ? 5, c'est tout ce qu'il y a de bon pour toi. quand tu sors, tu rentres seul(e) ? 4, souvent, très souvent, oui. mais parfois, il y a des exeptions. tu respectes le code de la route ? 5, tu veux pas te faire coffrer, tu veux pas qu'on mette ces excès et ce non-respect des règles sur ton passé s'ils tombent sur ton dossier, sur ton casier. alors tu te fais pas remarquer, et tu respectes, tout.


Strawberry fields

    devinez

    pseudo/prénom : écrire ici. âge : écrire ici. pays : écrire ici. type de personnage : inventé/scénario/pré-lien. qu'est-ce que tu penses de LOL : écrire ici. quel niveau d'intervention laisses-tu à aléas de la vie : écrire ici (pour t'aider). crédits : écrire ici.dernier mot : écrire ici.


Code:
<mt>maxence danet-fauvel</mt>◊ zak senor


Dernière édition par Zak Senor le Lun 15 Aoû - 19:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 12:37

titre du topic
You call It madness, but I call It love

(ouverture de l'album photo) là, c'est toi. toi, ou plutôt, ton échographie. enfin, celle de ta mère. de son ventre, enfin bref. on te voit, t'es étalé de tout ton long, on pourrait même croire que tu souris, oui, on voit bien la ligne de tes lèvres, enfin, on dirait. ta mère, elle a gardé cette échographie, parce qu'elle la trouvait belle. et toi, t'as gardé cet album. parce qu'après tout, y'a toute ta vie résumée en de belles photos, là-dedans.
(dixième page, deux enfants se tenant la main devant un établissement) ah cette photo. cette photo, c'est toi. toi et ta soeur. toi et ta petite soeur. ezekiel et nova. ce duo, infernal autant qu'adorable, que ta mère à mis au monde, à uniquement trois années d'intervalles. t'as six ans, elle en a trois. t'es au cp, elle rentre en maternelle. tes cheveux sont déjà bruns, les siens sont encore blonds, fins, et frisés. mais vous avez les mêmes yeux. ces iris bleues, grandes, qui bouffent vos visages pâles et souriants. et ces sourires, d'ailleurs. t'as des trous pleins la bouche. t'as perdu pas mal de dents. elle, ses dents, elles sont toutes petites, toutes blanches, toutes parfaites. et vous êtes heureux. nova...
(quinzième page, noël en famille) sur cette photo-ci, y'a tout le monde. y'a papi, mami. y'a maman. y'a nova. y'a tatie. y'a ton cousin. y'a même papa. oui, papa qu'est venu, qu'était disponible. ça faisait des années, qu'il avait pas passé noël avec vous. nova, c'est son premier noël avec papa, d'ailleurs. parce que papa peut pas venir souvent, parce que papa se déplace trop, parce que papa pense à vous, à vous trois, à votre équilibre, et il vous prend pas avec lui, pour pas vous changer d’environnement, tous les mois. maman lui en veut pas, maman elle accepte, maman elle savait, parce que maman elle l'a rencontré quand il était justement, en voyage d'affaire. parce que papa est plus vieux qu'elle, quinze ans. elle avait vingt ans, il en avait trente cinq. ils sont tombés amoureux, mais il avait déjà une vie, un travail. il était pas marié, par contre. et il l'est toujours pas, faut dire. parce que maman et papa se sont jamais mariés. même vingt-cinq ans après. peut-être que quand papa prendra sa retraite, ils décideront de se marier. mais nova, elle les aura jamais connus mariés, et vraiment ensembles, elle...
(vingt-cinquième page, noël, à l'hôpital) nova à six ans. t'en a neuf. papa est revenu, là encore. papa, il a apprit ce qu'il se passait. papa, il voulait pas laisser maman, il voulait pas laisser nova, il voulait pas te laisser, non plus, seul, avec tout ce qu'il se passait. parce que cette année, nova à fait un malaise à l'école. parce que cette année, nova à été à l'hôpital, après ce malaise, parce qu'elle ne se réveillait pas. elle est restée dans le coma, deux jours. ils ont comprit. elle avait une maladie enfantine. une tumeur. elle a réagit en faisant un malaise, et cette tumeur, elle l'a depuis sa naissance, au final, mais personne l'a jamais remarqué. parce que la tumeur elle est comme nova. la tumeur elle est discrète, la tumeur elle est petite. et pourtant, la tumeur, c'est une tornade. un ouragan. mais pas un ouragan de joie, de bonté et de rires. nan. la tumeur, contrairement à nova, elle est destructrice. et toi, t'as préféré oublié, le nom de cette tumeur. toi, t'as préféré oublié, ces périodes de vos vies.
(page vingt-six, nova et ezekiel dans le lit d’hôpital de nova) et là il y a quatre années qui passent à la trappe. quatre années qui sont pas immortalisées par des photos. comme quatre années, plus tard, mais c'est pas encore le moment. ces quatre années, elles ont disparues parce que maman avait pas le temps de prendre de photos. parce que maman elle passait son temps à l'hôpital, auprès de nova. parce que maman à arrêté de travailler. de toutes manières, papa envoyait suffisamment, parce qu'il s'en voulait de pas pouvoir être là, pour sa fille, sa petite princesse, son bébé, la troisième femme de sa vie. ce bébé qu'il allait perdre. parce que cette photo, c'est la dernière que vous avez pris. c'est la seule que nova a accepté de prendre. nova qui avait un bandana, sur le crâne, pour cacher sa jolie tête dont les cheveux avaient disparus. des cheveux qu'elle aurait sans doute gardé blonds, et bouclés, et fins. des cheveux qui faisaient toute sa fierté, pendant un moment. mais elle les a perdu. cependant, elle n'a pas perdu cette étincelle, dans ces yeux. ou peut-être qu'on la voit là, parce qu'elle est contente, de passer ses derniers instants avec son grand-frère, avec sa mère. et qu'elle est triste, de les quitter, aussi. nova a toujours été forte. nova, tu l'admirais pour ça. toi t'aurais jamais pu. maman non plus. quand maman est revenue de l'hôpital en pleurs, trois jours après cette photo, t'as fugué. quelques heures, t'es partis, t'es allé sur un point haut d'aix-en-provence. et t'y est resté. t'as pleuré. puis t'es revenu, et t'as couvert ta mère d'une couverture, parce qu'elle s'était endormie, dans le lit de nova, qui avait perdu l'odeur enfantine et de lavande de ta petite soeur.
(trentième page, futuroscope) quelques mois où vous avez fait le deuil. quelques mois sans beaucoup de photos. quelques mois à penser à nova, mais aussi à préserver sa mémoire. puis vous êtes allés au futuroscope, et sur cette photo, t'es avec un des personnages qui déambulait à l'époque dans le parc. mais sur cette photo, on voit aussi tes cernes, et tes yeux rouges. détails que ta mère à pas vu, elle. détails que ta mère ignorait aussi sans doutes. parce que tu restais le même avec elle. tu changeais pas. tu prenais soin d'elle, de la maison. t'étais toujours son fils. son aîné. pourtant, tu prenais bien des choses. pourtant, tu prenais bien des "médicaments". oxycodone. t'en a entendu parler, par des mecs, plus âgés. ils ont dit que ça t'aiderait. à passer au dessus du décès de ta petite soeur. au dessus du décès de celle qui était autrefois ta plus grande fierté. alors t'en a pris, tu bossais un peu, pour pouvoir te les acheter, tu te faisais du fric, et ta mère l'a jamais vraiment remarqué, ça non plus. parce qu'elle pleurait sa fille. parce qu'elle pleurait son mari absent. toi t'as arrêté de pleurer quand t'as commencé à prendre ça. toi, ça te permettais d'oublier tout ce qu'il se passait autours de toi.
(trente-troisième page, maman et ezekiel dans le jardin) t'as passé deux ans, comme ça. ton année de troisième, et celle de seconde. ça se passait plus ou moins bien. t'as commencé à dealer, quelques mois, pour te payer tes cachets. puis ta mère a reprit du poil de la bête, puis ta mère à commencé à faire attention à ce qu'on disait, autours d'elle, sur toi, sur sa progéniture, sur son fils. et elle a comprit. elle a comprit comment tu faisais pour passer au dessus du décès de nova, si facilement. elle a comprit que tu prenais des trucs. et tu lui a avoué. t'as pas pu lui cacher. c'était ta mère, après tout. c'était tout pour toi. c'est encore tout pour toi. alors elle t'a amenée voir des spécialistes. et ils ont tous dit la même chose, que tu devais aller en centre de désintoxication, parce que t'en était devenu accroc. alors t'as accepté. cette photo, c'est papa qui l'a prise. il voulait une photo de maman et toi, pour une fois. il était en vacance, et c'était juste avant que tu partes en centre, pendant un an. à la fin de la seconde. il t'a dit au revoir, comme ça.
(trente-quatrième page, le retour d'ezekiel à la maison) un an. ils ont dit un an. un an, ça serait suffisant. mais un an, t'as pas réussi. un an, c'était pas assez. ou alors, ils employaient pas les bonnes méthodes. parce que t'étais toujours autant accroc, à ton retour. parce que t'as repris, directement, à ton retour. parce qu'ils se sont pas bien occupés de toi ? parce qu t'étais trop jeune, que t'avais pas la volonté ? pourtant, la volonté, tu l'as eu, cette année de première. parce que oui, t'es rentré en première. t'es allé en ST2S. sanitaire et social. tu pouvais pas aller en S. c'était trop dur, tu serais pas accepté, un an sans rien... alors t'as pris ça. parce que ça se rapprochait de ce que tu voulais. le sanitaire. le domaine médicale. t'as tout fait pour être infirmier. pour aider les gens, comme ta soeur. ou comme toi, aussi. parce que quand t'es revenu, t'étais aussi accroc. puis t'as mis un an, encore, mais cette fois-ci, seul, pour oublier l'oxy. t'as réussi. t'es passé au dessus de ta drogue. tu l'a fait seul. en te plongeant dans tes études. dans tes cours. en oubliant petit à petit cette envie dévorante qui te bouffait le cerveau. parce que c'était que ça. c'était mental. c'était pas physique. c'était mental... t'as réussi. et t'as réussi, sans oublier ta soeur. au final, c'est elle, qui t'a aidé, un peu. même beaucoup. tu savais qu'elle t'aurais engueulé, si elle savait. alors t'as pensé à elle, tout ce temps. et oui, elle t'a aidé, comme les études, comme le lycée.
(quarante-septième page, diplômé.) tu l'as. ton bac ST2S, oui, depuis longtemps. mais ton diplôme d'infirmier. tu l'as eu. vingt-trois ans, et tu l'as enfin. t'as été là dedans, pendant trois ans, presque quatre. t'avais déjà un an de retard, passé au centre à seize ans, pour rien. mais là, t'es fier. et ça se voit. ton teint à plus de couleurs que cette photo du futuroscope. t'as grandit, aussi. t'as repris du poids. tes yeux bleus sont lumineux. on voit que tu dors la nuit. et y'a un sourire sincère qui orne tes lèvres. aussi sincère que le sourire tout troué que t'avais sur cette photo avec nova. elle serait fière de toi, maman te l'a dit. papa, il t'a félicité aussi, il est venu en personne, pour te voir. t'es heureux. il manque plus que nova, mais au final, tu sais qu'elle est là.
(cinquante-deuxième page, carte postale de maman) il n'y a plus beaucoup de photos, ces derniers temps. mais c'est pas grave. les nouvelles, c'est toi qui les met. après ton diplôme, tu t'es installé sur biarritz. tu voulais changer. et c'était là que t'avais toujours voulu aller en france. alors ça te change pas trop d'aix, mais quand même, un peu. là, c'est pas une photo. c'est une carte postale. de maman, qui a rejoins papa au canada, jusqu'à ce qu'il change encore de pays, ou de région. cette carte, elle est toute récente. cette carte, c'est une réponse à une lettre de toi, parlant de ce nouveau cas, à l'hôpital. la fille aux cheveux rouge, qu'elle l'appelle, parce qu'elle n'arrive pas à prononcer son prénom, ni même à l'écrire. siobhàn. qu'est dans le comas depuis plusieurs semaines. une overdose. et cette fille, t'en parle plus que tu devrais. tu t'es attaché à elle, sans même la connaître. tu t'es attaché à elle, sans même avoir vu ses yeux. tu t'es attaché à elle, en connaissant uniquement son cas. son addiction. et en t'occupant de sa chambre. parce que t'es son infirmier. ils t'ont mis sur sa chambre, parce qu'ils savent que t'as eu une spécialisation là-dessus.


Dernière édition par Zak Senor le Lun 15 Aoû - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 751 pseudo : ALLES avatar + © : Luke Hemmings (WILD HEART.)


âge : Vingt-deux ans.
statut civil : Malheureusement célibataire.
job/études : Etudiant vétérinaire, bosse bénévolement dans un refuge pour animaux.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 12:56

Je suppose qu'il faut dire rebienvenue.
Choix original en tout cas ! ♥️

_________________


It was a big big world, but we thought we were bigger pushing each other to the limits, we were learning quicker by eleven smoking herb and drinking burning liquor. Never rich so we were out to make that steady figure — 7 years, Lukas Graham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 152 pseudo : cupcake avatar + © : ste bertram rose + ealitya
âge : 25 ans, et toutes tes dents
statut civil : célibataire, libertine. t'es un papillon qui ne sait pas où se poser. mais y a une fille arc-en-ciel dont t'es accro.
job/études : proxénète/prostituée parfois/membre du gang de bendo
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 13:16

jte bez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 14:25

merci aydan en effet, le rebienvenue est plus adéquat

comme moi vé, enfin, j'bez plutôt sio pour le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 152 pseudo : cupcake avatar + © : ste bertram rose + ealitya
âge : 25 ans, et toutes tes dents
statut civil : célibataire, libertine. t'es un papillon qui ne sait pas où se poser. mais y a une fille arc-en-ciel dont t'es accro.
job/études : proxénète/prostituée parfois/membre du gang de bendo
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 14:26

ouais bah tu vas devoir attendre pour sio, hein, puis ce sra ta faute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 14:30

que quoi ma faute ? c'est qui qui acceptera pas qu'il l'aime, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 152 pseudo : cupcake avatar + © : ste bertram rose + ealitya
âge : 25 ans, et toutes tes dents
statut civil : célibataire, libertine. t'es un papillon qui ne sait pas où se poser. mais y a une fille arc-en-ciel dont t'es accro.
job/études : proxénète/prostituée parfois/membre du gang de bendo
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 14:31

n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 14:31

ramènes tes fesses avec la crinière rousse, on s'entendra mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 115 pseudo : cupcake. <3 avatar + © : lua perez + arcadie


âge : 23 ans. j'ai quatre ans pour devenir une star du rock. la mort par overdose elle, elle est déjà prévue
statut civil : il est mort et hélène, hélène et la mort m'ouvrent grand leur bras, et je m'y jette avec dévotion
adresse : à l'hôpital, dans le coma après une overdose
job/études : plus grand chose
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 15:34

jsuis là mister canon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 18:54

aaah, l'ange aux cheveux rouges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 115 pseudo : cupcake. <3 avatar + © : lua perez + arcadie


âge : 23 ans. j'ai quatre ans pour devenir une star du rock. la mort par overdose elle, elle est déjà prévue
statut civil : il est mort et hélène, hélène et la mort m'ouvrent grand leur bras, et je m'y jette avec dévotion
adresse : à l'hôpital, dans le coma après une overdose
job/études : plus grand chose
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 18:56

et son ange gardien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 19:12

dit-celle qui veut pas d'ange gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 115 pseudo : cupcake. <3 avatar + © : lua perez + arcadie


âge : 23 ans. j'ai quatre ans pour devenir une star du rock. la mort par overdose elle, elle est déjà prévue
statut civil : il est mort et hélène, hélène et la mort m'ouvrent grand leur bras, et je m'y jette avec dévotion
adresse : à l'hôpital, dans le coma après une overdose
job/études : plus grand chose
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 19:32

joteeeeem. ton zak est le plus beau, le plus sex et le plus gentil. sauf quand il dit à sio EDIT SPOIL JE CHUT.
du coup jte valide.


Dernière édition par Siobhàn Innocent le Lun 15 Aoû - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
staff ◊ cute little pearl

messages : 92 pseudo : apy, ou maloé, ou malo. avatar + © : m. danet-fauvel. (faust)


âge : vingt-cinq piges, mais on pourrait croire vingt-et-un, parfois...
statut civil : célibataire. presque trop attiré par une morte. compliqué.
adresse : quelque part à milady.
job/études : infirmier à l'hopital de biarritz. suit des cours de medecine, vise toujours plus haut.
MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   Lun 15 Aoû - 19:34

arrête de spoiler tout le monde vilaine ce sera pu drôle après
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(zak) l'homme ne se fait pas détruire, il se détruit lui-même.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: Sans contrefaçon :: Le temps des cerises :: mistral gagnant-
Sauter vers: