Partagez | 
 

 (auxence) pas de surprise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 898 pseudo : Apy avatar + © : Stefanos Milatos + © moi



âge : 26 ans
statut civil : tu lui a écrit une chanson.
adresse : 194, un loft à braou. seul avec ton chien. t'es bien comme ça.
job/études : un album en cours de production, mais toujours barman.
MessageSujet: (auxence) pas de surprise.   Mar 30 Aoû - 19:34

bois aux milles sensations, bois aux milles couleurs. t'avais trouvé ça beau, t'avais apprécié, t'avais acheté. ils faisaient que des instruments à cordes, que des instruments d'orchestres symphoniques. mais peu importe, toi, tu t'en prenait pas. t'aurais pu : y'avait des violons, y'avait des contre-basse. mais nan, t'y étais allé pour auxence, et puis tu savais que ça lui plairait. un violoncelle. t'y étais allé fort, pour le coup. mais à vrai dire, aux, tu lui avais jamais rien offert de grand. t'avais jamais rien offert qui durait dans le temps, qu'il utiliserais tous les jours. t'offrais généralement des cd, des dvd, de la musique. parfois tu vous payait un resto, parce qu'après tout, c'était sympa. mais on s'en souvenait, ça partait, c'était un souvenir, juste un souvenir. comme les cd, ça finit par être rangé, sur une étagère, dans une armoire. au moins, le violon, t'es sûr qu'il l'utiliserait. et puis, faut dire qu'il t'avait pas coûté cher. la boutique était petite, presque miteuse. y'a que le nom, qui t'a attiré, sinon tu serais pas entré. bon, c'était écrit en grec, c'était plus beau, plus mélodieux encore que prononcé, en français. mais ça a aussi du charme, en français. t'étais revenu, t'avais posé tes affaires, tu t'étais posé, aussi, un peu, et siobhàn avait été la première que t'es allé voir. puis ta mère, pour récupérer le chien. puis auxence. enfin, auxence, t'y allait, là, maintenant, tout de suite. l'étui du violoncelle avec l'instrument à l'intérieur que tu portais, soigneusement. pas emballé, à quoi ça sert à part te prendre de ton temps et t'emmerder ? en plus c'est moche. alors t'avais pas fait de paquet cadeau, ni de carte. il serait devant toi, le blond, t'allais pas te barrer, tu pourras lui dire tout c'que t'as à lui dire. et c'est que t'en a, des choses à dire. t'es devant chez lui, tu replaces ton veston aux manches retroussées le long de tes avants bras sur tes épaules, remets en place ton chapeau et te prépare à sortir ce sourire, que t'aimais faire à auxence. pour la joke. et tu toques. « salut mon pote, ça fait un bail. » enfin, juste un mois, et quelques.

@auxence bauer

_________________
absente du 9/07 au 13/08, merci de me taguer dans les sujets ou les rps où je dois répondre I love you
Code:
@"azel mordoh"


et moi je suis tombé en esclavage, de ce sourire de ce visage et je lui dis emmène moi. et moi je suis prêt à tous les sillages, vers d'autres lieux, d'autres rivages mais elle passe et ne répond pas. les mots pour elle sont sans valeur. pour moi c'est sûr, elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 479 pseudo : HYA avatar + © : cole sprouse © - balaclava ♥
♥ ♡ ♥ ♡ ♥


âge : vingt quatre ans.
statut civil : célibataire
adresse : 0009 - Milady.
job/études : violoncelliste,, vendeur de cartes postales
MessageSujet: Re: (auxence) pas de surprise.   Mer 31 Aoû - 10:21

je pousse la commode dans le fond de la pièce, la nouvelle commode, avec un étage et des rangements sophistiqués. j'ai l'impression que c'est nouveau, que tout est nouveau quand je bouge mes meubles. que c'est parfait, aussi, sans doute. je m'affale sur mon canapé, la besogne étant terminée, et je pose ma main sur mon violoncelle. intérieurement, je lui parle. je me dis que, vieux comme il est, on en a fait des trucs. avec azel aussi, on en a fait, des choses, et pas que des bonnes. pourtant lui il est moins vieux. ça fait peut-être un mois que l'on ne s'est pas vus. peut-être plus. ou moins. c'est court mais c'est assez long, quand on y repense bien. et pendant ce temps, j'ai rien fait. j'admire mon intérieur. mon salon. maintenant, il est plus lumineux, plus spacieux, enfin, ça nous donne l'impression, et puis surtout, surtout, mieux agencé. je trouve. personnellement, je trouve que c'est la pièce que j'ai le mieux rangé. la cuisine, bon, faudrait que je nettoie les vitres, que je répare le micro-onde, que je repeigne les chaises et que j'essuie le gros plat qui reste sur la paillasse, comme un roi sur son trône. elle serait parfaite ma cuisine. le matin, j'ouvrirais les fenêtres, et je verrais la voisine avec son chien. au moins, celui là, je l'approche pas. je verrais aussi peut-être azel, qui viendrait promener le sien. je l'attends, mon pote. il revient de vacances. enfin, je ne sais plus trop, je n'ai pas retenu grand chose. je ne me suis rendu compte que son absence, ça crée un vide, et que sans lui, et bien... y a plus rien. j'entends qu'on toque à la porte, et je reconnais bien là azel, qui préfère frapper ma porte que de violenter ma sonnette. je lui ouvre, et je tombe sur un « salut mon pote, ça fait un bail. » qui me fait sourire. je l'observe. il n'a pas changé, il a toujours ce petit air coquin dans ses prunelles. ou peut-être qu'il ne s'est pas très bien rasé, parce que d'habitude, il en a moins que ça. non, vraiment, tout va bien. il a l'air en pleine forme. « tu m'as manqué. » je le fais entrer, mais je remarque qu'il a dans sa main quelque chose d'inhabituel. et que cette chose ressemble fortement à un étui de violoncelle. et que ça a l'air lourd. j'ai oublié mon deuxième violoncelle chez lui ? ou alors c'est celui que j'utilise le plus ? je jette un œil dans mon beau salon. non, mon instrument est bien là, se reposant dans mon fauteuil. ça doit être mon deuxième violoncelle... je regarde un peu stupéfait la masse noire. mais non, c'en est un autre, je n'utilise pas des instruments de cette marque. oh, peut-être qu'il s'en est acheté un. « c'est ton instrument ? » dis-je en pointant du doigt la housse. qu'est-ce qu'il fabrique encore ?

@azel mordoh

_________________
la théorie des couleurs
rien ne finira la chute, car rien ne finit l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 898 pseudo : Apy avatar + © : Stefanos Milatos + © moi



âge : 26 ans
statut civil : tu lui a écrit une chanson.
adresse : 194, un loft à braou. seul avec ton chien. t'es bien comme ça.
job/études : un album en cours de production, mais toujours barman.
MessageSujet: Re: (auxence) pas de surprise.   Mer 31 Aoû - 19:13

il te dit que tu lui a manqué. t'en doutes pas une seconde, parce que lui aussi, il t'a manqué. tu entres, tu te débarrasse de ton chapeau, tu t'essuies vivement les pieds sur le paillasson. question d'habitude, tes chaussures sont pas sales, il fait sec dehors. puis tu regardes le regard d'auxence sur ce que tu tiens en main, et ça te fait sourire. tu savais que ton meilleur ami serait curieux, tu savais que ton meilleur ami remarquerait ce que tu amenais. auxence, il voit toujours les petits détails, il remarque tout, tout de suite, il a ce truc qui fait que tu peux rien lui cacher très longtemps, sauf quand tu veux vraiment... mais ce qui est sûr, c'est que quand quelque chose sort de ton habitude, dans ton look, ta façon de parler, tes expressions, ce que tu amènes... il le remarque. ouais. alors tu souris encore plus quand il te pose la question. incertain de ce que c'est, ça se lit dans ses paupières. il pointe l'étui de son index et tu joues le mec surpris. « mon instrument ? bah oui, j't'ai pas dis que je m'étais mis au violoncelle ? » t'avances dans la maison, tu poses ta veste sur le dossier d'une des chaises du salon, l'étui sur la table, délicatement. « j'me suis dit qu'on pourrait se faire un petit duo, un petit truc, tous les deux, comme ça. ça peut être sympa, nan ? » tu souris. ce que tu vois sur le visage d'auxence te fait rire, et tu sais bien que ça doit vraiment le frustrer. le violoncelle, sans faute d'essayer, t'avais jamais su en jouer. ouais, t'avais tenté, avec auxence, il te montrait, mais c'était pas ton style, t'y arrivait pas. pourtant c'était le mélange parfait du violon et de la contrebasse, deux instruments que tu maitrise. mais bizarrement, c'était impossible pour toi d'y jouer. alors lui annoncer, maintenant, que tu savais en jouer... ça le perdait. ça te perdrait aussi. tu te met à rire. « mais non aux, tu sais bien que le violoncelle c'est pas mon truc. » tu secoue négativement la tête avant de t'emparer de l'étui posé sur la table et de le tendre à auxence. « pour toi, ça vient tout droit de grèce, je suis passé devant la boutique, et directement j'ai pensé à toi. » tel que tu connais auxence, il sera gêné un peu. mais il sera heureux, aussi. te dira que t'aurais pas dû, mais sortira sans attendre l'instrument de sa housse, pour l'essayer. et toi tu te poseras sur un fauteuil, et tu l'écoutera jouer. parce que t'aimes ce son, que t'aimes la façon dont auxence joue, que t'aimes l'instrument. ouais, t'imagines que ça se passera comme ça.

_________________
absente du 9/07 au 13/08, merci de me taguer dans les sujets ou les rps où je dois répondre I love you
Code:
@"azel mordoh"


et moi je suis tombé en esclavage, de ce sourire de ce visage et je lui dis emmène moi. et moi je suis prêt à tous les sillages, vers d'autres lieux, d'autres rivages mais elle passe et ne répond pas. les mots pour elle sont sans valeur. pour moi c'est sûr, elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 479 pseudo : HYA avatar + © : cole sprouse © - balaclava ♥
♥ ♡ ♥ ♡ ♥


âge : vingt quatre ans.
statut civil : célibataire
adresse : 0009 - Milady.
job/études : violoncelliste,, vendeur de cartes postales
MessageSujet: Re: (auxence) pas de surprise.   Sam 3 Sep - 10:34

je ne peux pas réprimer mon sourire lorsque j'entends qu'il a décidé de travailler plus sérieusement le violoncelle. je me dis que si ça se trouve, dans son voyage, il a rencontré un professeur qui l'a convaincu de faire cet instrument, et lui a proposé d'en acheter un. ça tient debout. « j'me suis dit qu'on pourrait se faire un petit duo, un petit truc, tous les deux, comme ça. ça peut être sympa, nan ? » je suis aux anges. des mois que j'attendais cela. j'en ai rêvé, j'ai composé pour nous deux, des suites de violoncelles. j'ai toujours compris qu'azel ne résisterait pas aux charmes de l'instrument. « c'est... génial... c'est... » je ne trouve plus mes mots. pourtant, dans sa façon de faire, il y a des trucs qui ne vont pas. ça ne fait pas totalement crédible. il fait son air mystérieux. je fronce les sourcils. « mais non aux, tu sais bien que le violoncelle c'est pas mon truc. » hein ? c'est vrai qu'il n'a jamais été un surdoué, mais de là à dire qu'il n'y arrivait pas, c'était exagéré. il prend l'étui et me le tend, et, comme un con, je reste là sans rien faire. « pour toi, ça vient tout droit de grèce, je suis passé devant la boutique, et directement j'ai pensé à toi. » mon sourcil gauche est bien plus haut que mon sourcil droit, et mon esprit encore plus. quoi ? il m'offre un violoncelle ? c'est... dingue. je lui prends l'instrument des mains, mais je n'y joue pas. à la place, je l'installe près d'un meuble, adossé, et je me jette dans les bras d'azel. il le mérite bien. « t'es formidable. merci. » je me retire et j'attrape le violoncelle. je m'assois, l'invite à m'imiter. « j'ai travaillé un truc pour toi. » je souris. « pendant que t'étais parti. » et je déballe tout. « c'est un concerto pour violoncelle et orchestre, de saint saëns. » faut bien avouer que camille, je l'aime bien. je ne me rappelle plus si azel le connaît, par contre. sans doute, il est dans le métier. « j'ai pas encore terminé de tout travailler, les dernières parties sont assez tordues. » je sors mes partitions. « et toi, tu as travaillé des choses pendant tes vacances ? » j'accorde le violoncelle, et je le regarde me répondre.

Spoiler:
 

_________________
la théorie des couleurs
rien ne finira la chute, car rien ne finit l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (auxence) pas de surprise.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(auxence) pas de surprise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: Biarritz, France :: Milady, Colline, Beaurivage :: habitations-
Sauter vers: