Partagez | 
 

 (tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
member ◊ cute little nemo

messages : 20 pseudo : sweet pea avatar + © : beer, sweet pea


âge : dix-neuf ans, trente avril
statut civil : son coeur bat bizarrement pour lui maintenant, mais en couple avec un autre. l'amour c'est compliqué
job/études : étudiente en deuxieme année de licence lettre moderne et travaille en tant que guide touristique au musée de la mer
MessageSujet: (tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?   Lun 3 Oct - 14:39

C’était un samedi après-midi comme les autres, enfin, ça aurait dû l’être. Chiara aurait dû passer logiquement son après-midi avec la bande d’amis qu’elle a depuis l’enfance. Elle aurait dû attendre sagement sur le sable chaud que Tiago et Calypso finissent leur session surf. Chiara serait en train de surveiller le petit dont Caly avait la garde, un petit vraiment adorable. Les autres seraient surement avec elle ou les rejoindraient un peu plus tard dans l’après-midi pour se faire un McDo. Seulement ce n’était pas un samedi comme les autres, l’automne venait d’arriver et le mauvais temps s’installait. C’était un de ses samedis pluvieux où la seule envie qu’elle avait, c’était de passer sa journée sous la couette, à regarder un nombre incalculable d’épisodes d’une série à la mode avec un bon chocolat chaud. C’était un de ses nouveaux samedis où Chiara n’avait plus de contact avec Tiago, enfin, ils se parlaient via les réseaux sociaux ou par sms, mais ils n’avaient pas le temps de se voir. Ce n’était pas tellement la faute au temps, mais surtout, la faute de son pauvre petit cœur. Elle prétextait souvent des devoirs intenses pour annuler un rendez-vous en groupe. Un peu plus tôt dans la journée, vers midi, sa grand-mère lui a mis gentiment le cœur en ébullition. Elle entrait alors dans la cuisine, sa grand-mère l’accueille avec un large sourire et la délicieuse odeur de son plat dont elle a le secret. Chiara avait planté sa fourchette dans son plat de pâtes en sauce, la voix de sa grand-mère se fait entendre alors qu’aucuns mots n’avaient été échangés depuis que les deux femmes s’étaient mises à table. « Piccola, ça fait un moment que Tiago ne vient plus à la maison. Vous vous êtes disputez ? » Chiara observe sa grand-mère avec tendresse. Irma est loin de se douter que le cœur de sa petite fille bat étrangement pour Tiago maintenant. La grand-mère a toujours eu une préférence pour Tiago, enfin Calypso est au même rang, les jumeaux Ceccaldi sont les petits chouchous d’Irma. Ils sont toujours étés privilégiés par rapport aux autres. « Non, c’est juste qu’on a pas eu trop l’occasion de se voir à mon retour de vacance et tu sais, les cours sont un peu plus compliqués en seconde années. » Est-ce que Chiara doit avouer qu’elle a pris un peu plus d’options pour éviter un peu Tiago ? Ce n'est pas tellement qu’elle veut l’éviter, mais elle veut éviter que son cœur fasse du n’importe quoi quand ils vont se retrouver. Elle avait peur de perdre l’amitié de celui qu’elle considère comme son pilier à cause de pauvre sentiment étrange depuis ce baiser. « Chiara, j’en ai marre de te voir ruminer sans cesse. Tu devrais l’appeler, qu’il passe à la maison. Ta mère et moi ne sommes pas là ce soir et je suis sûr qu’il ne dira pas non à tes pancakes. » L’attente, c’est ce qui a de plus long. Chiara acquiesce. Les pancakes étaient une bonne idée pour des retrouvailles non ? C’était le péché mignon de Tiago, enfin, elle savait qu’il raffolait de ses pancakes à elle. Il est dix-neuf heures quand la porte de la maison venait à peine de claquer que l’étudiante se décide enfin d’envoyer un message. C’est peut-être un peu trop tard, elle a dans l’estomac une tempête qui se prépare. Est-ce qu’elle a bien fait d’écouter sa grand-mère salut mon chat, j’ai fais un peu trop de pâte à pancakes pour moi toute seule, est-ce que ça te dirais de venir m’aider à les manger ? Je me débrouillerais toute seule si tu as autre chose de prévu. Je t’embrasse, Chiara. L’attente, c’est ce qui a de plus long.
@Tiago Ceccaldi


Dernière édition par Chiara Pastre le Mar 4 Oct - 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little coral

messages : 670 pseudo : rosebud. avatar + © : gilinsky, rosebud (av)


âge : dix-neuf ans, deux mai.
statut civil : sans valise, ou presque.
job/études : nageur-sauveteur cet été. deuxième année de fac d'informatique en sept, mais se voit plus partir sur les routes pour suivre la tournée des red hot, par exemple.
MessageSujet: Re: (tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?   Mar 4 Oct - 18:24

Deux semaines seulement s'étaient écoulées depuis la reprise des cours pour Tiago et pourtant elles lui paraissaient avoir duré une éternité. Terminée les journées à ne rien faire, les virées à la plage à l'improviste, les sessions de surf de bon matin. Il ne lui restait que les débuts de soirées pour aller s'y détendre. Mais si seulement le retour à la vie d'étudiant était l'unique raison de son malaise, il aurait pu s'y faire. Si seulement il n'y avait pas cette tension autour de lui, ce changement d'atmosphère qu'il avait du mal à ignorer. Depuis la fin des vacances, il n'avait pas eu beaucoup l'occasion de retrouver le groupe ou tout du moins pas comme il l'aurait souhaité. Parfois il avait cette sensation que quelque chose se tramait derrière son dos, quelque chose qu'il ignorait. Peut-être bien qu'il ne s'agissait là que d'une paranoïa malsaine, voir déplacée, mais cette sensation était bien réelle. Sensation qui, il faut l'avouer, était sans nul doute liée au fait qu'ils ne s'étaient pas retrouvés, comme à leur habitude, Tiago et Chiara. Alors qu'il attendait leurs retrouvailles avec impatience après ces deux mois de séparation, Tiago avait l'impression qu'elle lui avait échappé, qu'elle lui glissait entre les mains et qu'il ne pouvait rien y faire. C'était d'autant plus frustrant qu'ils avaient passé deux semaines paradisiaques juste avant son départ. Bien que l'envie de passer des moments avec elle, comme avant, était insoutenable, Tiago avait opté pour la technique détachée, celle qui consistant à faire comme si de rien n'était, comme s'il ne remarquait rien de différent. Il se contentait alors de leurs échanges par message, aussi pauvres soient-ils. Et c'était ce qui le démangeait le plus, même si finalement cet éloignement pouvait ne pas avoir que des effets néfastes. Il lui permettait, petit à petit, de comprendre en quoi la balance de son coeur avait été chamboulée. Assis en tailleur sur le sable presque tiède de cette fin de journée, berçant son esprit des quelques notes s'échappant de l'enceinte à ses pieds, il interrompit sa partie de duel quiz pour visualiser ses messages. Salut mon chat, j’ai fais un peu trop de pâte à pancakes pour moi toute seule, est-ce que ça te dirais de venir m’aider à les manger ? Je me débrouillerais toute seule si tu as autre chose de prévu. Je t’embrasse, Chiara. De façon naturelle, la courbure de ses lèvres se pince dans un sourire sincère. Considère que je suis d'ors et déjà à ta porte. Bisous ma biche. D'un bon il se lève sous le regard interrogateur de ses compagnons de galère. Il époussette le sable sur ses fesses, enfile son sac à dos puis balance l'enceinte que son voisin attrape à la volée. Bon les couilles molles j'me casse. On se capte demain. Alors qu'il s'apprête à partir comme un voleur, on lui demande où il se barre comme ça ce à quoi il répond très poliment un baiser ta mère qui mérite amplement le majeur gracieux qu'il reçoit en retour. La route n'est pas longue et il ne met qu'une dizaine de minutes à travers les rues sur son scooter qu'il gare près de l'entrée de sa maison. Tiago se trouve devant la porte, il ne lui reste plus qu'à toquer et pourtant il prend le temps de passer une main dans ses cheveux décoiffés, de remettre en place son tee-shirt comme si ça avait une quelconque importance. Et il attend, anormalement stressé, qu'elle lui ouvre, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ◊ cute little nemo

messages : 20 pseudo : sweet pea avatar + © : beer, sweet pea


âge : dix-neuf ans, trente avril
statut civil : son coeur bat bizarrement pour lui maintenant, mais en couple avec un autre. l'amour c'est compliqué
job/études : étudiente en deuxieme année de licence lettre moderne et travaille en tant que guide touristique au musée de la mer
MessageSujet: Re: (tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?   Mar 4 Oct - 21:36

L’attente paru interminable pour la jeune femme ! En général, Chiara est d’une patience rare, mais là, elle stresse totalement. Pourtant il ne se passa même pas cinq minutes avant que le portable ne vibre sur la table pour signaler la réponse du jeune homme. La boule qui s’était formé s’intensifie quand elle attrape enfin son portable. L’italienne panique un peu à une réponse négative de sa part. C’est tout sourire qu’elle lit la réponse tant attendue. Considère que je suis d'ors et déjà à ta porte. Bisous ma biche. Elle pousse un petit cri de soulagement, elle se sent pathétique, comme une adolescente qui attend la réponse de son chéri. Malheureusement, Tiago n’est pas son amoureux, il n’est que son ami alors elle se sent bête de réagir de la sorte. Pourquoi le cœur réagit-il d’une façon que le cerveau ne comprend pas ? Revenons plutôt au message, l’étudiante en lettre moderne est assez rassurée, son ami ne pas contre l’idée qu’ils se retrouvent enfin. Tiago s’est une longue histoire, une histoire qui remonte à son enfance. Il a toujours été présent dans sa vie, plus que les trois autres garçons du groupe, plus qu'Ozcar qui est soit disant son petit ami, enfin c’est compliqué. Tiago c’est son double masculin, son meilleur ami, son binôme, son tout. Elle pensait ne pas pouvoir passer un seul instant sans lui, seulement, c’est faux, la preuve en est qu’ils ne se sont pas vu depuis maintenant trois longs mois. La relation qu’elle a avec le jeune homme est unique, elle n’arrive pas à la décrire, mais elle est forte. Depuis leur séjour en juin, depuis le baiser, c’est plus clair dans la tête de la petite brune. Elle l’évite de peur de le perdre, mais son absence est bien plus douloureuse. Elle prendra son courage à deux mains et fera comme si de rien était. Elle fera comme lui, il s’en moque de se baiser, il l’a dit, alors elle est bien bête d’être la seule à avoir d’étrange sensationnelle est perdue dans ses pensées quand elle entend le bruit du moteur du scooter se garer dans l’allée puis un bruit de coups contre la porte. C’est lui. . Chiara s’observe dans le miroir qu’il y a dans le couloir, sa tenue est assez simple pour une fois. Un short en dentelle et un top qu’elle a accessoirisé avec un kimono fleuri. Elle réajuste un peu ses cheveux qui sont emprisonnés dans une haute queue de cheval. Elle n’a pas fait d’effort surhumain, ce n’est que Tiago. Il l’a déjà vu au naturel, il l’a déjà vu avec ses affreuses lunettes. Parce que oui, Chiara a besoin de lunettes et à l’extérieur, elle met des lentilles. Prenant une profonde inspiration, elle ouvre enfin la porte d’entrée. Tiago est là, devant elle, à quelques centimètres d’elle. Trois mois après, c’est toujours le même, voir un peu plus charismatique, enfin, il l’a toujours été, mais c’est différent. Un sourire et c’est partie ! « Tiago… entre » une fois qu’il passe le pas de la porte, qu’elle se referme, elle ne tient plus. Son cerveau se met en pause et elle se jette dans le bras de celui qui lui a tant manqué. Trois mois, c’est vraiment trop long et c’est entièrement de sa faute à elle. « tu… tu m’as manqué… » Ce n’est pas le genre de Chiara de bégayer comme ça, seulement, elle ne sait plus ce qu’elle doit faire. C’était si simple avant, si simple quand son cœur ne battait pas aussi fort quand elle le voyait. « ça va ? » elle s’écarte un peu, après quelques secondes, pour lui rendre sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
(tiara) les pancakes sont-ils un bon symbole de retrouvailles ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: Biarritz, France :: Centre ville, Port Vieux :: habitations-
Sauter vers: