Partagez | 
 

 à la quête du bonheur » MATIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
member ◊ cute little nemo

messages : 166 pseudo : Nevaeh. avatar + © : Nicolas Simoes • Sweet Disaster


âge : 24 ans
statut civil : Séducteur sans cœur
adresse : Chez moi
job/études : Etudiant en art dramatique
MessageSujet: à la quête du bonheur » MATIN   Lun 13 Juin - 20:04

à la quête du bonheur

Depuis quelques semaines, t'es d'une humeur de chien. Tu t'sens à côté des tes pompes, t'enchaînes les conneries. Y a rien qui t'fais sourire, rien qui t'fais plaisir. À croire que t'as laissé ta joie de vivre traîner dans l'appart et qu'elle s'est perdue au milieu de tes affaires sales. T'as pas chercher à la retrouver non plus. Parce que tu sais que la chercher te mènera nul part. Faut juste que tu respires, que tu changes d'air. Ion a beau t'être d'un grand secours dans ces périodes de vide, cette fois-ci il peut rien pour toi. Donc quand Mattie t'a parlée de se barrer loin de Biarritz quelques temps, t'as sauté sur l'occasion. Cette fille tu l'aimes bien. Y a rien entre vous. Enfin, rien de vraiment ambiguë. Elle est simple, elle s'prend pas la tête. Elle pose pas de questions non plus, donc pas de problèmes. Alors t'as proposé de quitter cette vie de merde à deux quelques jours en prenant la route avec ta vieille mustang, à la recherche de lieux sympas à découvrir et de fêtes alcoolisées où s'incruster. Vous demandiez aux habitants pris au hasard dans la rue où vous pourriez aller. Enfin, surtout elle. Parce que toi t'es pas du genre à aller vers les autres. À moins qu'il ne s'agisse d'une jolie fille qui pourrait te donner son numéro. Et il y a deux jours, vous êtes tombez sur une grande fête foraine. Vous y avez fait un tour la veille, pour découvrir la moitié des attractions. Puis après vous vous êtes incrustés dans une soirée bien naze à laquelle vous avez chourés quelques bouteilles avant de filer en douce pour les boires entre vous. Loin de ces gens bizarres que vous ne connaissiez pas. Alors cet aprem, le réveil était compliqué. Une belle gueule de bois et aucun souvenir de la fin de votre petite escapade. Ni de votre retour à l'hôtel d'ailleurs. Tu t'es levé prendre ta douche, découvrant la crasse accumulée de la veille. Des dessins sur la tronche et tout le reste du corps. De l'herbe aussi. De paillettes ? Ouais, en fait t'as pas envie de savoir le fin mot de cette histoire. De l'eau puis du savon et tout disparaît, comme ta mémoire.

Vêtu d'un simple caleçon, t'entres dans la chambre de Mat sans frapper. Elle est mignonne quand elle dort. Sage. Innocente. Ça t'fais sourire. Sauf que cinq secondes plus tard ton regard protecteur s'est changée en espièglerie. Sans pitié pour son réveil, tu t'approches du lit et te laisses tomber sur elle. Pas trop brutalement parce que tu veux pas la casser. Elle est comme une poupée de porcelaine pour toi. Fragile. Mais tu t'es quand même affalé comme un cachalot sur elle. « ho la marmotte, tu bouges ton cul ou tu comptes rester au pieux pendant cent ans ? On a une fête à terminer je crois. » ris-tu sans bouger de ta position. La pauvre. Si les rôles avaient été inversés, tu l'aurais virée du lit et te serais rendormie. Quoi que, le mot magique prononcé t'aurais peut-être tiré de ta torpeur pour retourner te bourrer la gueule plus gaiement.


Dernière édition par Valentin Favreau le Mer 27 Juil - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: à la quête du bonheur » MATIN   Mar 14 Juin - 11:54


Tu aimes t’évader, Mattie, tu aimes tout quitter pour quelques jours. A défaut de faire le tour du monde, tu peux faire le tour de la France ! Et qui de mieux que ce bon vieux Valou pour t’accompagné ? Lui, il sait faire la fête. Et puis tu vois bien qu’en ce moment, il n’a pas vraiment la forme, alors raison de plus pour l’emmener dans tes valises ! Et puis, sois disant passant, il a une voiture, et le permis. Deux choses que toi, tu n’as pas. Alors c’est lui que tu es allée voir, avec tes petits yeux de chat potté. Il n’a pas résisté longtemps, et maintenant vous sillonnez les routes depuis bientôt une semaine. C’est ressourçant. Valentin est d’une très bonne compagnie. Vous allez de ville en ville, de soirée en soirée. Et aujourd’hui, vous vous retrouvez dans cette petite ville, avec cette grande fête foraine. Vous vous y êtes bien amusée, et la soirée c’est terminé dans la maison de ce type, là, le vendeur de churros. Ça t’a fait beaucoup rire de te rendre compte que même sa baraque sent la friture. Ce n’était pas très fun, les gens était plutôt chiant, mais il y avait beaucoup d’alcool, alors c’est sans grand scrupule que vous avez chourés ces deux ou trois bouteilles et vous avez finis la soirée sur la plage. Valentin était sacrément torché, et tu as eu beaucoup de mal à le ramené dans sa chambre d’hôtel. Finalement, quand enfin, il fut couché dans son lit, dans un profond sommeil, tu n’as pas pu résister, et tu as sorti ta trousse de maquillage. Et tu es maintenant sûr qu’il (elle ?) est vraiment adorable avec du rouge à lèvre pailleté ! Mais très vite, tu as eu un coup de barre. Ce qui n’arrive pas souvent, puisque tu dors très mal en ce moment. Alors tu as vite rejoint ta propre chambre pour te pelotonné dans les couvertures, vraiment confortables, de l’hôtel.

Et maintenant que tu dors, bien tranquillement, un cachalot vient s’échouer sur toi. Tu grognes légèrement, et tu ouvres difficilement les yeux. « Merde Val… » Tu enfonces la tête sous l’oreiller avant de te trémousser pour qu’il se dégage un peu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
member ◊ cute little nemo

messages : 166 pseudo : Nevaeh. avatar + © : Nicolas Simoes • Sweet Disaster


âge : 24 ans
statut civil : Séducteur sans cœur
adresse : Chez moi
job/études : Etudiant en art dramatique
MessageSujet: Re: à la quête du bonheur » MATIN   Mer 27 Juil - 19:01

à la quête du bonheur

Tu t'étires, comme un gros chat paresseux, au point d'en faire tomber les coussins. Pas grave. Y a plus important, genre ta gueule de bois. C'est pas le truc qui t'a le plus manqué mais au mois ça t'fait oublier le reste. « Putain ! Elle va m'le payer c'te connasse. » tu rages dans la salle de bain en croisant ton reflet dans le miroir. À croire qu'un arc-en-ciel t'a vomi dessus pendant la nuit. Elle aurait au moins pu t'maquiller correctement. Quoi que, c'est d'jà pas mal pour quelqu'un qu'était dans un état presque aussi lamentable que l'tien. T'façon, une fois débarrassé de l'horreur elle va regretter sa p'tite blague. Débarrassé, débarrassé, ... C'est vite dit ! Comment elles font pour enlever c'truc qui coule partout et fait des traces dégueu sur la peau ? À bout d'patience, tu sors d'la salle de bain pour aller réveiller la mauvaise blagueuse. Quoi de pire que de s'faire réveiller un lendemain d'soirée ... Un bon saut de l'ange sur la demoiselle et te v'là vengé. « Merde Val … » qu'elle grogne avant d'essayer d'se dégager. Tu bouges pas d'un poil de cul. Elle croit qu'elle va s'en tirer comme ça la p'tite ? Elle rêve sûrement éveillée là la gamine. « J'bougerais pas. À moins que … » tu commences à la faire chanter en laissant traîner le suspens. Faire mine de réfléchir alors que tu sais c'que tu veux, c'est du Val tout craché. « À moins qu'tu m'dises comment enlever la peinture de clown que j'ai sur la tronche. Et qu'tu m'prépares mon p'tit dej. » T'es vraiment un salaud. Mais elle l'a méritée, elle avait qu'à pas profiter de toi. Du coup, soit elle accepte ton marché de gamin et tu vires, soit elle s'entête et elle étouffera sous ton poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: à la quête du bonheur » MATIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
à la quête du bonheur » MATIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laughing Out Loud :: La vie en rose :: rps-
Sauter vers: